ATTENTION – RECTIFICATION : Revoici la dépêche corrigée: Instagram devient rapidement le media social le plus utilisé par les dirigeants mondiaux

Une étude de BCW indique que 92 chefs d’État, 48 chefs de
gouvernement et 36 ministres des affaires étrangères possèdent des
comptes personnels sur Instagram

NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–Le Premier ministre indien Narendra Modi est le dirigeant mondial le
plus suivi sur Instagram, avec 14,8 millions de personnes. Il est suivi
de près par le président indonésien Joko Widodo, avec 12,2 millions de
personnes, un chiffre qui a doublé ces 12 derniers mois selon l’étude World
Leaders on Instagram
, édition 2018,
récemment publiée par la
célèbre agence de communications mondiale BCW (Burson Cohn & Wolfe). Le
président des États-Unis, Donald Trump, vient en troisième position avec
10 millions de personnes qui le suivent sur son compte.

Le Pape François vient en quatrième position avec 5,7 millions de
personnes, juste avant la reine Rania de la Jordanie, le président turc
Recep Tayyip Erdoğan et le compte de la Maison Blanche, ayant chacun
plus de 4 millions de followers. La famille royale britannique a presque
triplé le nombre de ses followers au cours de ces 12 derniers mois. Le
19 mai 2018, les photos du mariage royal du Prince Harry et de Meghan
Markle ont largement contribué à augmenter de 570 000 le nombre de
personnes qui suivent ce compte.

L’étude analyse l’activité de 426 comptes Instagram de chefs d’État et
de gouvernement, de ministres des affaires étrangères (100 comptes de
plus que l’étude de 2017) en utilisant des données agrégées de l’outil
CrowdTangle de Facebook. À la date du 1er octobre 2018, les comptes ont
un nombre total de 98,3 millions de followers et ont publié 98 372
messages au cours de ces 12 derniers mois. Ces messages ont généré au
total 860,4 millions d’interactions (commentaires et partages).

Le président des États-Unis, Donald Trump, est en tête du classement en
termes d’interactions (commentaires et likes). Au cours des 12 derniers
mois, @realDonaldTrump a généré plus de 218 millions d’interactions,
plus de trois fois plus que le Premier ministre indien Narendra Modi,
qui a en effet plus de followers, mais seulement 69 millions
d’interactions liées à ses 80 photos et vidéos publiées au cours de
l’année dernière. Cependant, quand on considère le nombre d’interactions
(commentaires et likes) par post, le Premier ministre indien Narendra
Modi est le dirigeant mondial le plus efficace sur Instagram, car chacun
de ses 80 posts génère en moyenne 873 302 interactions. Le président
turc Erdoğan vient en seconde position avec 413 934 interactions, puis
suit le président indonésien Joko Widodo avec 411 673 interactions par
post.

« Cette troisième section de l’étude de BCW montre que la plateforme
Instagram est devenue le réseau social où les dirigeants mondiaux
génèrent le plus d’interactions », a déclaré Chad Latz, Directeur de
l’innovation chez BCW. « Ce qui est étonnant, c’est que la taille
moyenne des comptes Instagram des dirigeants mondiaux correspond à moins
de la moitié de la taille de leurs pages Facebook, avec cinq fois moins
de messages au cours de ces 12 derniers mois. Cependant, tous les
comptes Instagram ont un total de 860 millions d’interactions,
c’est-à-dire 162 millions (23 pour cent) de plus que le nombre total des
interactions sur Facebook au cours de la même période ».

Les résultats de l’étude Les dirigeants du monde sur Instagram ont
également montré que 156 des 193 États membres des Nations Unies
disposent d’un compte officiel Instagram, 16 de plus que dans l’étude de
2017. 92 chefs d’État, 48 chefs de gouvernement et 36 ministres des
affaires étrangères ont des pages personnelles sur la plateforme. Ces
comptes personnels incitent plus à l’engagement que les comptes
institutionnels.

Instagram n’est pas le réseau social le plus adapté à faire passer des
déclarations politiques de grande importance, mais Instagram Stories
semble désormais être le canal secondaire de la diplomatie numérique,
c’est là où les leaders se rencontrent, se saluent et se taguent.

Autres résultats importants de l’étude :

  • Le président ghanéen Nana Akufo-Addo est le dirigeant de l’Afrique
    subsaharienne le plus suivi sur la plateforme Instagram, avec 431 000
    followers, devançant ainsi le président rwandais Paul Kagamé et le
    président nigérian Muhammadu Buhari qui ont chacun 160 000 followers.
  • La reine Rania de la Jordanie est le leader arabe le plus suivi, avec
    plus de 4,8 millions de followers, dépassant ainsi Sheikh Mohammed, le
    Vice-président et Premier ministre des Émirats Arabes Unis, suivi par
    plus de 3,3 millions de personnes.
  • Le président argentin Mauricio Macri est le dirigeant de l’Amérique
    Latine le plus suivi sur Instagram, avec 880 000 followers, loin
    devant le président mexicain sortant Enrique Peña Nieto et le
    président du Paraguay Mario Abdo Benítez, suivi chacun par plus d’un
    demi-million de followers.
  • La famille royale britannique est à la tête du classement au sein de
    l’Union européenne, avec 3,5 millions de followers, loin devant le
    président français Emmanuel Macron, suivi par 1,1 million de
    personnes, et la chancelière de l’Allemagne, Angela Merkel, qui a 684
    000 de followers.
  • Le Ministère de l’information du gouvernement du Brunei possède le
    compte gouvernemental le plus prolifique, avec plus de 17 messages en
    moyenne par jour. Imran Khan, le Premier ministre pakistanais se place
    en seconde position, avec plus de 10 messages par jour, puis suit en
    troisième position le ministre des affaires étrangères du Kuwait avec
    plus de huit messages par jour.
  • Depuis juin 2018, 15 pour cent des 426 comptes ont créé des chaînes
    Instagram TV (IGTV) qui permettent aux utilisateurs de diffuser des
    vidéos d’une durée maximale de 60 minutes en format vertical.

À propos de l’étude

World Leaders on Instagram est l’étude la plus récente de BCW sur
la manière dont les dirigeants mondiaux, les gouvernements et les
organisations international communiquent par le biais des médias
sociaux. La recherche se base sur l’étude annuelle très célèbre de BCW Twiplomacy.
Cette étude est désormais dans sa sixième année. En 2016, l’étude
Twiplomacy a été étendue à toutes les principales plateformes de médias
sociaux et a largement renforcé la renommée numérique de BCW à l’échelle
internationale. Pour plus d’informations, veuillez visiter :www.twiplomacy.com.

À propos de BCW

BCW est une des plus grandes agences de communication au monde
fournissant des services de bout en bout. Née de la fusion entre
Burson-Marsteller et Cohn & Wolfe, BCW propose des programmes de
communication intégrées créatifs basés sur le numérique et les données
s’enracinant dans les médias et déployés sur l’ensemble des canaux des
secteurs B2B, grand public, entreprise, gestion de crise, RSE, soins de
santé, affaires publiques et technologie. BCW fait partie de WPP (NYSE:
WPP), le chef de file mondial des services de communication. Pour plus
d’informations, veuillez visiter : www.bcw-global.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Catherine Sullivan
Catherine.Sullivan@bcw-global.com
+1
212 798 9501

Matthias Lüfkens
Mattias.Luefkens@bcw-global.com
+41
22 593 6926