Interxion ouvre MRS2, son deuxième centre de données à Marseille

PARIS–(BUSINESS WIRE)–INTERXION
HOLDING NV (NYSE: INXN)
, l’un des principaux fournisseurs de
services de centres de données de colocation neutres vis-à-vis des
opérateurs télécom et des fournisseurs de cloud en Europe, a annoncé
aujourd’hui l’ouverture officielle de la première phase de MRS2, le
deuxième centre de données d’Interxion à Marseille.

Moins de quatre ans après l’acquisition de son premier centre de données
à Marseille, Interxion continue de renforcer sa présence dans la cité
phocéenne. Situé dans la zone du port de Marseille Fos, MRS2 répondra
ainsi à la demande croissante des fournisseurs internationaux de
connectivité et de contenu, ainsi que des plates-formes en nuage qui
souhaitent utiliser le hub de Marseille pour délivrer leurs services et
applications en Europe et au-delà, en Afrique, au Moyen-Orient et en
Asie.

Construit en trois phases, MRS2 offrira à ses clients 4.400 m2 d’espace
équipable et une puissance énergétique disponible de plus de 7MW. La
nouvelle phase est prête et offre dès maintenant ses 700 m2 d’espace
équipable, tandis que la seconde proposera 1.900 m2 à partir du deuxième
trimestre 2019. L’investissement lié à la construction de MRS2 dans son
ensemble devrait s’élever à environ 76 millions d’euros.

Avec MRS1, le nouveau centre de données permet une configuration en mode
campus, offrant ainsi aux clients une diversité de routes pour la
sécurisation de leur réseau, ainsi qu’une capacité d’expansion
supplémentaire.

MRS2 permet également d’opérer un reconditionnement de certaines
installations sur le port de Marseille Fos, liées historiquement à
l’activité portuaire. En effet, le centre de données a été implanté dans
d’anciens ateliers de chantiers navals, des bâtiments de type
Freyssinet, inoccupés depuis les années 1990. Les travaux de
construction de MRS2 sont gérés par Cap Ingelec, en groupement avec
Cari, filiale du Groupe Fayat.

Marseille est devenue la capitale méditerranéenne des échanges télécom,
cloud et numériques. Sa position géographique, grâce à la présence de
points d’atterrage de 13 câbles sous-marins de télécommunications, est
un atout considérable. Déployés pour certains sur plus de 20.000 km de
long, ces câbles relient Marseille à des dizaines de pays jusqu’à
Singapour et la Chine. La ville se trouve ainsi au carrefour de la
connectivité entre l’Europe du Sud, l’Afrique, le Moyen-Orient, et
l’Asie, et est devenue un hub stratégique mondial pour l’échange de
données. Cette tendance se confirme de jour en jour avec l’arrivée de
nouveaux projets de câbles sous-marins, augmentant la capacité réseau
disponible sur Marseille.

« L’ouverture de MRS2 constitue pour Interxion une deuxième étape
importante dans le développement de la ville de Marseille en tant que
hub numérique, a expliqué David Ruberg, CEO d’Interxion. Cet
investissement au cœur de la Méditerranée va nous permettre de répondre
à la demande croissante de nos clients désireux de s’étendre à Marseille
pour développer leurs activités en Europe, et de toucher les marchés
émergents d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie. »

Pour Fabrice Coquio, directeur général d’Interxion France, « MRS2 est la
continuation de ce que nous avons commencé avec MRS1, acquis en 2014. Je
suis fier et honoré d’inaugurer aujourd’hui ce nouveau centre de données
qui est remarquable par sa localisation sur le territoire du port de
Marseille Fos et qui forme avec MRS1 le campus marseillais d’Interxion.
Le nombre d’opérateurs télécom présents sur la cité phocéenne tend à
s’accroître avec l’arrivée de plates-formes cloud et média numériques,
confirmant la place de Marseille en tant que hub de connectivité, mais
également en tant que hub de contenu. »

Jean-Claude Gaudin, président de la métropole Aix-Marseille-Provence,
maire de Marseille, vice-président honoraire du Sénat, a précisé: « Nous
sommes particulièrement fiers de participer à l’inauguration du centre
de données MRS2 d’Interxion, qui vient s’ajouter aux nombreux atouts de
la Métropole Aix-Marseille-Provence dans le domaine du numérique. Ces
grands centres de serveurs informatiques qui traitent et stockent des
données pour des entreprises soutiennent ainsi la transformation
numérique de notre territoire. Positionné dans le port de Marseille Fos,
ce nouveau site a vocation à soutenir le développement de Marseille en
tant que hub mondial de télécommunications, d’informatique en nuage et
d’échanges numérisés. Il reflète la volonté de la métropole
Aix-Marseille-Provence de placer le secteur numérique au cœur même de sa
stratégie de développement et d’attractivité. »

Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé du
numérique, a déclaré de son côté: « L’inauguration de ce centre
de données Interxion à Marseille est un excellent exemple de
l’attractivité de la région d’Aix-Marseille pour les entreprises
désireuses d’investir dans des secteurs d’avenir. Cette infrastructure
contribuera à renforcer la renommée du hub numérique qu’est en train de
devenir Marseille, où les nouvelles utilisations de l’internet
représentent une véritable opportunité pour la France. Notre pays a de
nombreux atouts pour peser aujourd’hui dans le secteur du numérique,
possède de très belles start-ups et entreprises et attire déjà de
nombreux investissements étrangers. Je me réjouis de la progression de
cette industrie à Marseille et dans le département des Bouches-du-Rhône,
car c’est un véritable moteur de croissance économique et de création
d’emplois à long terme. »

À propos d’Interxion

Interxion (NYSE: INXN), l’un des principaux fournisseurs de services de
centres de données de colocation neutres vis-à-vis des opérateurs
télécom et des fournisseurs de cloud en Europe, compte un vaste ensemble
de clients dans 50 centres de données répartis dans 11 pays européens.
Conçus de façon uniforme et efficients sur le plan énergétique, les
centres de données d’Interxion proposent aux clients une sécurité et une
disponibilité étendues pour leurs applications critiques.

Avec plus de 700 fournisseurs de connectivité, 21 points
d’interconnexion internet européens et la plupart des principales
plates-formes cloud et de médias numériques présents sur l’ensemble de
sa couverture géographique, Interxion a créé des hubs financiers, de
contenu, de cloud et de connectivité qui facilitent l’activité de
communautés d’intérêt de clients en plein essor. Pour plus
d’informations, visiter le site:www.interxion.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Interxion France
Claire Chadourne, +33 (0)1 53 56 69 31
Directrice
du marketing
clairec@interxion.com
ou
Vae
Solis Corporate
Ludovica Giobbe, +33 (0)6 15 33 64 30
interxion@vae-solis.com