Le financement des fleurons européens de la HealthTech au cœur de la première conférence HTID de Paris les 24 et 25 juin prochains

PARIS–(BUSINESS WIRE)–lt;a href=”https://twitter.com/hashtag/HTID_Paris?src=hash” target=”_blank”gt;#HTID_Parislt;/agt;–La première édition de la conférence HTID se déroulera à
Paris le 24 et 25 juin 2019. Ce nouveau rendez-vous permettra à une
centaine de healthtechs
européennes matures
de sécuriser le développement de nouveaux
médicaments et de nouvelles solutions thérapeutiques.

Lancée à l’initiative de France Biotech avec le soutien de l’écosystème
européen de l’innovation en santé, le HTID facilitera la mise en
relation directe des investisseurs
internationaux
et grands
industriels de la santé
avec ces entreprises. Lors du HTID, se
dérouleront également une
dizaine de tables-rondes
portant sur les principaux enjeux de
l’innovation santé.

L’Europe est un acteur majeur de la médecine du futur grâce à
l’excellence de sa recherche scientifique et un nombre en plein essor de
start-ups innovantes de la santé. Environ 3 000 biotechs et 25 000
medtechs (medtech Europe) sont aujourd’hui répertoriées sur le continent
(EuropaBio).

Ce potentiel européen en innovation santé est freiné par une faiblesse
structurelle d’offres de financement adaptées à cette industrie qui
exige des investissements importants et de longue durée. La conception
d’un nouveau médicament jusqu’à sa mise sur le marché dure en moyenne
plus de dix ans. Pour les dispositifs médicaux, le délai est en général
de trois et sept ans.

Depuis deux ans, l’investissement dans la HealthTech est en forte hausse
au niveau mondial. Une embellie dont les entreprises européennes ne
bénéficient pas encore pleinement. Selon EY, le montant global des
levées de fonds en 2017 dans la HealthTech européenne (via le
capital-risque et les introductions boursières) a représenté 6,2
milliards d’euros. C’est un peu moins d’un tiers des levées de fonds
réalisées aux Etats-Unis (19,8 milliards d’euros) sur la même période.
En 2018, le retard européen s’est encore accentué avec un total de
levées de fonds s’élevant à 5,8 milliards d’euros (en baisse de 6,5% par
rapport à 2017). Dans le même temps, aux Etats-Unis, 27 milliards
d’euros (+ 36,3%) ont été investis dans les HealthTechs. Cela signifie
que l’innovation santé américaine draine aujourd’hui cinq fois plus
d’investissements que l’innovation santé européenne.

Le HTID répond à ce besoin de financement et d’accompagnement par des
industriels. Cet événement se renouvellera chaque année afin de palier à
ce défaut d’investissement dans le secteur de la HealthTech européenne.

Contacts

Press contacts:
Caroline Carmagnol
francebiotech@alizerp.com