Postgraduate Institute for Medicine, en partenariat avec RMEI Medical Education, annonce le lancement d’une campagne d’information et de sensibilisation à l’occasion de la Journée mondiale de l’arthrite

Le modèle curriculaire d’apprentissage en ligne utilise l’analyse des
données pour concevoir et offrir des programmes de formation à la
communauté mondiale des rhumatologues


ENGLEWOOD, Colorado–(BUSINESS WIRE)–Postgraduate
Institute for Medicine
(PIM) et RMEI
Medical Education
(RMEI) lancent la première d’une série de trois
interventions de formation médicale à l’échelle internationale pour
combler les lacunes persistantes en matière de pratique clinique, et
pour mieux faire connaître la Journée mondiale de l’arthrite en mettant
l’accent sur l’importance du diagnostic précoce de la polyarthrite
rhumatoïde (PR) et sur l’accès à des traitements ayant fait leur preuve.
Les partenaires espèrent que la première activité stimulera la réflexion
sur les bonnes pratiques et les résultats pour les patients, alors que
les séries suivantes porteront sur les nouvelles données relatives aux
voies thérapeutiques et à la participation des patients.

La série est intitulée Achieving
Success in RA Assessment and Management: A Learner Pathway to Improve
Patient Outcomes
et comprendra des cycles alternés de formation,
d’évaluation et d’ajustement du contenu, pour tenir compte des besoins
changeants des prestataires de soins de santé.

« Si le traitement pharmacologique de la polyarthrite rhumatoïde est
instauré dans les 12 semaines suivant l’apparition des premiers
symptômes, l’impact à long terme sur les articulations peut être
minimisé et les chances de rémission augmentées1 », a indiqué
le docteur Jeffrey Curtis, professeur de médecine et directeur de
l’Arthritis Clinical Intervention Program à l’University of Alabama at
Birmingham, aux États-Unis. « Les directives de l’EULAR et de l’ACR
préconisent l’une et l’autre une approche « treat to target » (stratégie
visant des objectifs précis) avec partage des responsabilités
décisionnelles. Ce concept n’est pas en général adopté dans la pratique
clinique bien qu’il ait été prouvé que ces approches permettent
d’optimiser les soins pour les patients atteints de PR. »

Chacun des trois cours en ligne présentera des environnements éducatifs
uniques : le premier, appelé Clinical Reflections™, utilise un
milieu clinique virtuel permettant aux apprenants de réévaluer leurs
décisions en se fondant sur des scénarios de soins réalistes et de
modifier leurs plans de traitement en conséquence, pour influencer le
changement de comportement. Le deuxième, Clinical Convergence®,
interpelle les apprenants en intégrant les perspectives vidéo des
patients au contenu clinique pour illustrer les différences potentielles
entre la perception des soins du point de vue des médecins et des
patients. Le troisième et dernier cours, Clinical Conversations™,
permet aux médecins d’acquérir certaines aptitudes techniques et
d’adopter une démarche progressive visant à intégrer le partage des
décisions aux soins des patients, une compétence de base qui n’est pas
enseignée de manière systématique dans les écoles de médecine et qui
n’est pas utilisée judicieusement par les médecins dans les différentes
spécialités et disciplines.

Financée par une subvention indépendante de Genzyme, une société du
groupe Sanofi, et Regeneron Pharmaceuticals, cette initiative avancée,
basée sur l’analyse, est inédite dans le domaine de l’éducation sur la
PR.

« La raison pour laquelle cette initiative est importante pour les
patients atteints de PR peut sembler évidente, étant donné que
les médecins qui participent à des activités éducatives relatives à la
PR adaptées à des besoins spécifiques tendent à dispenser des soins de
meilleure qualité à leurs patients », a déclaré Jacqui Brooks, MBBCh,
MRCPsych, vice-présidente sénior de la stratégie médicale chez RMEI.
Notre recherche a montré que le suivi proactif de l’évolution de la
maladie et la sélection d’options thérapeutiques appropriées, notamment
au stade modéré à sévère de la maladie, ainsi que l’utilisation
d’approches basées sur le partage des responsabilités décisionnelles,
sont les domaines qui présentent tout particulièrement des lacunes.
Cette initiative remédiera avec précision à ces déficits. »

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la campagne de l’EULAR, «
Don’t Delay, Connect Today », visant à unir les voix des organisations
de patients atteints d’arthrite et de rhumatisme (PARE), des sociétés
scientifiques membres et des associations de professionnels de la santé,
dont l’objectif commun est de souligner l’importance du diagnostic
précoce et de l’accès au traitement.

À propos de RMEI Medical Education

Fondée en 1990, RMEI Medical Education (RMEI) est l’une des plus
anciennes entreprises de formation médicale aux États-Unis. Mettant
l’accent sur l’analyse sophistiquée des apprenants pour l’élaboration,
la prestation et l’évaluation de ses programmes, RMEI cherche à
approfondir le dialogue relatif à l’amélioration de l’enseignement. En
concevant des méthodes de formation innovantes, comme la plateforme
Clinical Convergence™, pour ses cinq domaines thérapeutiques principaux,
RMEI vise à promouvoir une plus grande collaboration au sein de l’équipe
médicale, ainsi qu’un engagement plus poussé envers la participation des
patients. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.rmei.com,
appelez le 856-672-3152 ou contactez-nous par e-mail à contact@rmei.com.

À propos de l’EULAR

La Ligue européenne contre le rhumatisme (EULAR) est une organisation
paneuropéenne à but non lucratif qui représente les personnes atteints
d’arthrite et de rhumatisme, les professionnels de la santé spécialistes
en rhumatologie, et les sociétés scientifiques de rhumatologie dans
toute l’Europe. La mission de l’EULAR est de réduire le fardeau des
maladies rhumatismales et musculo-squelettiques (MRM) pour les patients
et pour la société et d’améliorer le traitement, la prévention et la
réadaptation consécutive à ces maladies. L’EULAR contribue à intégrer
les progrès scientifiques à la qualité des soins quotidiens des
personnes atteintes de MRM, et plaide auprès des organes directeurs
européens pour faire reconnaître les besoins des personnes vivant avec
des MRM.

Les membres de l’EULAR comptent des sociétés scientifiques, des
associations de professionnels de la santé, des organisations de
patients, des entreprises et des personnes atteintes de MRM dans toute
l’Europe. 2017 marque le 70e anniversaire de l’EULAR, soit 70
ans de recherche et de collaboration entre médecins, professionnels de
la santé et patients. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur
le site www.eular.org.

1 Van der Linden MP, le Cessie S, Raza K, et al. Long-Term
Impact of Delay in Assessment of Patients with Early Arthritis. Arthritis
Rheum.
2010;62(12):3537-3546.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

RMEI Medical Education
Dave Clausen, CHCP, 856-672-3152
contact@rmei.com