Mavenir annonce la nomination de Terry Hungle au poste de directeur financier

RICHARDSON, Texas–(BUSINESS WIRE)–Mavenir,
un leader dans le domaine de la transformation de l’économie des réseaux
mobiles pour les fournisseurs de services de communications (FSC), a
annoncé aujourd’hui la nomination de Terry Hungle au poste de
vice-président exécutif et directeur financier, remplaçant Walter Loh.
M. Loh avait auparavant exercé les fonctions de directeur d’exploitation
chez Siris Capital, et a rejoint Mavenir au moment de son acquisition
pour l’accompagner durant cette période de transition.

M. Hungle a rejoint de nouveau Mavenir le 14 janvier 2019, ayant exercé
par le passé les fonctions de directeur financier de la société, de 2008
à 2015. Il prendra ses fonctions de directeur financier le 4 mars 2019.

« Terry Hungle apporte une expérience conséquente et pertinente du
secteur, ainsi qu’une crédibilité à Mavenir ; et il nous rejoint à un
moment important pour l’entreprise », a confié le PDG de Mavenir,
Pardeep Kohli. « Mavenir est solidement positionné pour fortifier sa
place de leader dans le domaine de l’infrastructure de réseaux, et je me
réjouis du rôle que va jouer Terry Hungle dans la conduite de la
prochaine phase du parcours de Mavenir. »

Et M. Kohli d’ajouter : « J’aimerais également remercier Walter Loh pour
ses nombreuses contributions envers Mavenir. Il a joué un rôle
déterminant dans l’évolution de l’entreprise, et a mené à bien toutes
les activités financières au cours d’une période de transformation
importante et de croissance ».

Terry Hungle est un vétéran du secteur, qui apporte à sa fonction plus
de 40 ans d’expérience métier pertinente. Dernièrement, Terry Hungle
occupait le poste de directeur financier d’Imagine Communications. Avant
Imagine, Terry Hungle a exercé les fonctions de directeur financier chez
Mavenir, participant en tant que leader dans le cadre de l’introduction
en Bourse de la société et de sa cession par la suite à Mitel.

M. Hungle a déclaré quant à lui : « Je suis enthousiaste de retourner
chez Mavenir. Mavenir a toujours été une entreprise visionnaire et un
leader sur le marché ; je me réjouis à l’idée de participer à cette
vision et d’aider l’entreprise à atteindre son prochain niveau de
réussite ».

M. Loh a confié pour sa part : « Cela a été un vrai plaisir de faire
partie de l’équipe Mavenir au cours de ces quelques dernières années, et
je suis très enthousiaste quant à ce que l’avenir réserve à
l’entreprise ».

À propos de Mavenir :

Mavenir est le seul fournisseur de solutions de réseau cloud natives
100 % logicielles et de bout en bout, dans l’ensemble du secteur.
Spécialisé dans l’accélération de la transformation des réseaux
logiciels, et la redéfinition de l’économie de réseau pour les
fournisseurs de services de communication (FSC), en offrant un
portefeuille exhaustif de produits de bout en bout, à travers toutes les
couches de la pile d’infrastructure de réseau. Des couches
d’applications/services 5G au cœur de réseau, en passant par le RAN,
Mavenir montre la voie dans le domaine des solutions de réseau cloud
natives évoluées autorisant des expériences novatrices et sécurisées
pour les utilisateurs finaux. Tirant parti des innovations à la pointe
du secteur, telles que VoLTE, VoWiFi, Advanced Messaging (RCS),
Multi-ID, vEPC et le RAN virtualisé, Mavenir accélère la transformation
des réseaux pour plus de 250 clients FSC dans plus de 130 pays,
desservant en tout plus de 50 % des abonnés dans le monde.

Nous accueillons à bras ouverts les architectures technologiques et les
modèles d’entreprise innovants et disruptifs qui favorisent l’agilité,
la souplesse et la rapidité des services. Grâce à des solutions qui
propulsent l’évolution NFV vers l’économie à l’échelle du Web, Mavenir
propose des solutions aux FSC pour réduire
les coûts
, générer
des revenus
et protéger
les revenus.
En savoir plus sur mavenir.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Maryvonne Tubb
Mavenir
PR@mavenir.com