Monerium obtient la première licence de devise électronique au monde pour les plateformes blockchain

L’annonce sera faite lors de la conférence « La monnaie de demain:
devises numériques et banques centrales », à Stockholm

REYKJAVIK, Islande–(BUSINESS WIRE)–Monerium
ehf. a reçu une licence de l’Autorité de surveillance financière
d’Islande pour émettre une monnaie électronique sur les plateformes
blockchain par l’entremise de sa filiale Monerium EMI ehf. Cette licence
complète est la première au monde pour une e-devise sur les plateformes
blockchain émise dans le cadre de la réglementation européenne sur la
monnaie électronique. La licence est valide dans l’Espace économique
européen (EEE), la plus grande zone économique du monde, et exportable
dans des juridictions extérieures sous réserve d’approbation
réglementaire et de conformité avec les réglementations des pays
destinataires.

Conçue comme alternative numérique aux espèces, la monnaie électronique
est une structure éprouvée pour les devises fiat numériques déjà
utilisées dans les cartes prépayées et les portefeuilles mobiles. En
émettant de la monnaie électronique sur la blockchain, Monerium élimine
la nécessité de passer par des intermédiaires et permet d’automatiser
les transactions financières dans bon nombre de secteur, notamment celui
des paiements, de la finance commerciale, du règlement des opérations
sur titres, et de l’e-commerce. En parallèle, l’e-monnaie sur les
plateformes blockchain étend la portée des transactions P2P de Satoshi
Nakamoto à une forme régulée de devise fiat numérique.

Créé en 2015 par quatre entrepreneurs jouissant d’une expérience
approfondie dans la finance et la technologie, Monerium a reçu des
investissements d’amorçage de ConsenSys, Crowberry Capital, et
d’investisseurs privés. Avant de demander une licence de monnaie
électronique, les fondateurs de la société avait rédigé un rapport une
la blockchain et les services financiers pour une institution financière
européenne, et élaboré un projet pilote sur la tokénisation de devises
fiat, en collaboration avec ConsenSys.

Jon Helgi Egilsson, cofondateur, président du conseil et ancien
président du comité de surveillance de la Banque centrale d’Islande,
fera l’annonce de cette licence à Stockholm, le 15 juin, à l’occasion de
la conférence « The Future of Money: Central Bank Digital Currency ».
M. Egilsson déclare: « L’e-monnaie de Monerium procure les avantages des
monnaies programmables sur la blockchain, tout en se rapprochant le plus
de ce qu’est une monnaie de banque centrale et en s’appuyant sur un
cadre réglementaire européen éprouvé. »

« L’obtention d’une licence d’e-monnaie marque une étape majeure dans la
concrétisation de notre objectif, qui consiste à rendre les devises
numériques accessibles, sécurisées et simples à négocier », déclare
Sveinn Valfells, chef de la direction et cofondateur. « Pour soutenir
l’émission de notre monnaie électronique, nous avons mis au point une
plateforme bancaire numérique compatible avec tous les principaux
protocoles blockchain et exploitable par d’autres clients et services
financiers. Notre plateforme se base sur des normes ouvertes et est
conçue pour fonctionner avec des applications financières
décentralisées. »

Monerium entre actuellement en phase bêta fermée avec ses clients et
partenaires initiaux. La société projette de collaborer avec des
développeurs d’applications distribuées et des fournisseurs de
plateformes blockchain pour fournir un accès multi-protocole et
transfrontalier aux particuliers et aux entreprises.

Au côté de Gisli Kristjánsson, responsable technologique et cofondateur
de Monerium, M. Valfells annoncera la clôture de la phase bêta et des
programmes de partenariat lors de la Copenhagen FinTech Week, le 18 juin
prochain.

À propos de Monerium

Monerium est une société technologique financière avec la mission de
rendre les devises numériques accessibles, sécurisées et simples à
négocier. En utilisant la monnaie électronique Monerium, les
particuliers et les entreprises non financières peuvent stocker et
envoyer des devises numériques sur des plateformes blockchain, sans
passer par les institutions financières traditionnelles. Monerium a été
créé en 2015 par une équipe aux horizons variés (services bancaires,
financiers, blockchain, et nuagiques). La société a levé 2 millions de
dollars de financement auprès de ConsenSys, Crowberry Capital, Hof
Holdings, et des investisseurs privés.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Relations avec les médias:
Chris McClure, +1 (580) 448-2841
press@monerium.com