Probe Metals relance le programme de forage à Val-d’Or Est, Québec

TORONTO, 11 mai 2020 (GLOBE NEWSWIRE) — Probe Metals Inc. (TSX-V : PRB) (OTCQB : PROBF) (« Probe » ou la « Société ») annonce qu’à la suite de la confirmation du gouvernement du Québec à l’effet que toutes les activités d’exploration pourraient reprendre à compter du 11 mai 2020, la Société a redémarré ses travaux d’exploration sur son projet Val-d’Or Est au Québec. Le programme d’exploration 2020 reprendra graduellement avec jusqu’à 3 foreuses affectées au projet. Malgré l’arrêt des dernières semaines, Probe demeure en bonne position pour mener à terme son programme d’exploration 2020.

Probe a mis en œuvre des mesures de précaution pour suivre attentivement la santé et la sécurité de la communauté, des employés qui retourneront au travail, des entrepreneurs et des fournisseurs. La Société a aussi modifié ses procédures opérationnelles afin de se conformer aux recommandations de la Direction de la Santé publique et de la Commission des normes, de l’équité et de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) du Québec. Jusqu’à maintenant, Probe ainsi que son principal entrepreneur en forage, Forage Spektra, ne comptent aucun cas suspect ou confirmé de COVID-19 et ont mis en place un protocole contre la COVID-19 dès le 12 mars 2020 afin de protéger leurs employés respectifs.

Le programme d’exploration 2020 à Val-d’Or Est

Le programme d’exploration 2020 comportera 90 000 mètres de forage, 290 kilomètres de PP, une mise à jour des modèles géologiques en 3D et d’autres études techniques en vue de faire avancer le projet. La campagne de forage a pour but d’augmenter l’étendue et de délimiter les ressources aurifères actuelles du projet, et de définir de nouveaux gîtes aurifères potentiels au sein de sa position de terrain régionale. Des 90 000 mètres de forage prévus, la Société a l’intention de consacrer environ 55 000 mètres à l’expansion et à l’exploration des ressources, 20 000 mètres au forage intercalaire et 15 000 mètres en exploration régionale. Toutes les zones aurifères présentement connues restent ouvertes latéralement ainsi qu’en profondeur. La Société continuera aussi d’utiliser des techniques géophysiques avancées, comme la PP haute puissance en 3D, afin d’identifier de nouvelles cibles sur sa position de terrain régionale.

Le projet Val-d’Or Est

Au cours des dernières années, Probe Metals s’est affairé à consolider son portefeuille de propriétés dans le secteur très favorable à l’est de Val-d’Or au Québec. Le projet Val-d’Or Est regroupe des terrains couvrant une superficie de 435 kilomètres carrés et représente l’une des plus grandes positions de terrain dans le camp minier de Val-d’Or. La propriété englobe trois anciennes mines (les mines Béliveau, Bussières et Monique) et est traversée par quatre couloirs miniers d’envergure régionale, dont la prolifique Faille de Cadillac sur 14 kilomètres d’étendue latérale. Le projet Val-d’Or Est est situé dans un environnement minier à faible coût, politiquement stable, où l’on retrouve plusieurs mines en production et usines de traitement opérationnelles.  

Le projet Val-d’Or Est englobe des ressources aurifères totalisant 866 300 onces mesurées et indiquées et 2 558 100 onces présumées.

Personne qualifiée :
Le contenu technique du présent communiqué de presse a été révisé par M. Marco Gagnon, géologue, vice-président exécutif et administrateur de Probe, lequel est une « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101.

À propos de Probe Metals :
Probe Metals Inc. est une société d’exploration aurifère canadienne qui se consacre à l’acquisition, à l’exploration et au développement de projets aurifères très prometteurs. La Société s’affaire à découvrir et à développer des projets aurifères de haute qualité, y compris son principal actif, le projet aurifère Val-d’Or Est au Québec. La Société est bien financée et contrôle un ensemble de propriétés d’exploration stratégiques de plus de 1 000 kilomètres carrés au sein de certaines des plus prolifiques ceintures aurifères au Québec. La Société a été constituée à la suite de la vente de Probe Mines Limited à Goldcorp en mars 2015. Newmont détient actuellement une participation d’environ 12 % dans la Société.

Au nom de Probe Metals Inc.,
 
David Palmer, Ph.D.
Président et chef de la direction

Pour plus d’information :

Veuillez visiter notre site Internet au www.probemetals.com ou contacter :

Seema Sindwani
Directrice des relations avec les investisseurs
info@probemetals.com
+1.416.777.9467

Énoncés prospectifs

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence et à l’exactitude du présent communiqué de presse. Le présent communiqué de presse comprend certains « énoncés prospectifs » qui ne sont pas des faits historiques. Les énoncés prospectifs comprennent des estimations et des énoncés décrivant les futurs plans ou objectifs de la Société, et comprennent des mots à l’effet que la Société ou la direction s’attend à ce qu’une condition ou qu’un résultat spécifié se réalise. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l’emploi de termes comme « est d’avis », « anticipe », « s’attend à », « estime », « pourrait », « devrait », « sera » ou « planifie ». Puisque les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses et font référence à des événements et des conditions futures, ils comportent de par leur nature des risques et des incertitudes. Bien que ces énoncés soient fondés sur les informations présentement à la disposition de la Société, la Société n’offre aucune garantie à l’effet que les résultats réels seront conformes aux attentes de la direction. Les risques, incertitudes et autres facteurs qui sous-tendent les renseignements prospectifs pourraient faire en sorte que les événements réels, les résultats, le rendement, les perspectives et les opportunités soient sensiblement différents de ceux exprimés ou sous-entendus dans les renseignements prospectifs. Les renseignements prospectifs dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, les futurs plans et objectifs de la Société, ses déclarations, les résultats d’exploration, la minéralisation potentielle, l’estimation des ressources minérales, les plans d’exploration et de développement minier, la date prévue du début des opérations et l’estimation des conditions du marché. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents des renseignements prospectifs comprennent, sans s’y limiter, l’incapacité d’identifier des ressources minérales, l’incapacité de convertir les ressources minérales estimées en réserves, l’incapacité de réaliser une étude de faisabilité qui recommanderait une décision d’aller en production, la nature préliminaire des résultats d’essais métallurgiques, les délais d’obtention ou l’incapacité d’obtenir les approbations gouvernementales, environnementales ou autres à l’égard des projets, les risques politiques, l’incapacité de s’acquitter de l’obligation d’accommoder les Premières Nations et autres peuples autochtones, les incertitudes quant à la disponibilité et au coût du financement requis dans l’avenir, les fluctuations des marchés des capitaux propres, l’inflation, les fluctuations des taux de change, les fluctuations des prix des matières premières, les délais dans le développement des projets, des variations importantes des dépenses en immobilisations et des coûts d’exploitation par rapport aux estimations, et les autres risques inhérents à l’industrie de l’exploration et du développement minier, ainsi que les risques décrits dans les documents publics de la Société déposés sur SEDAR. Bien que la Société soit d’avis que les hypothèses et les facteurs pris en compte dans la préparation des renseignements prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse sont raisonnables, l’on ne devrait pas se fier indûment aux renseignements prospectifs, qui s’appliquent uniquement en date du présent communiqué de presse, et rien ne garantit que les événements se dérouleront dans les délais indiqués ou à tout autre moment. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout renseignement prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autres, sauf si requis par la loi.

Ce contenu a été publié dans Non classé par 862global. Mettez-le en favori avec son permalien.