Faire grandir son business : les conseils de Djordje Novakovic

Faire grandir son business : les conseils de Djordje Novakovic

Fraichement sorti de son master en management des risques financiers à Londes, Djordje se lance dans l’entreprenariat. Il monte avec succès son fonds d’investissement et ne cesse de développer son activité.

Savoir comprendre et exploiter son environnement

Selon le jeune homme avoir un œil critique sur son environnement est la clé. Pour cela une seule solution : rester informé, s’intéresser aux nouvelles tendances et observer tous les jours les changements pour pouvoir saisir les opportunités. « J’ai vite compris qu’aujourd’hui le monde de la finance bouge très vite, si je veux rester à la page il faut absolument que je sois connecté tous les jours pour pouvoir agir en cas de changements. »

Faire prospérer son activité

Une fois le cap du lancement du projet lancé Djordje a dû se développer et trouver ses premiers clients. Il a su tirer profit de ses relations dans sa ville natale de Genève et a pu, au fil des années les fidéliser et travailler au quotidien avec eux. « Il est très important de faire appel à son réseau ! Ce sont ces personnes que vous avez peut-être rencontrées au lycée qui deviennent, 10 ans après vos clients. Sans mon réseau je n’en serais probablement pas là aujourd’hui »

Se fixer des objectifs toujours plus hauts

Afin de rester motivé et d’être capable de faire évoluer son entreprise, le jeune homme n’a pas hésité à prendre des risques. « Il ne faut pas avoir peur de se fixer des objectifs hauts. Toute la clé réside dans la planification des paliers mais surtout savoir se dépasser dans le but grandir. » Djordje a lui-même appliqué cette méthode. En effet, son premier objectif annuel a été réalisé plus vite qu’il ne l’avait prévu. C’est cette « niac » qui lui a donné l’envie de viser encore plus haut et de ne pas avoir peur de l’échec.

Garder les pieds sur terre

Il est facile de perdre facilement pied quand on commence à faire des centaines de milliers d’euros en seulement quelques mois. « Il faut savoir garder les pieds sur terre pour que tout ne s’arrête pas du jour au lendemain. Mon conseil est d’avoir sa famille et ses amis auprès de soi car ce sont eux le véritable pilier d’un entrepreneur. Il est aussi primordial de rester humble pour ne pas oublier d’où l’on vient. »

Réinvestir son profit

En quelques années grâce à son fonds d’investissement Djordje a pu générer du profit. Au lieu de dépenser le fruit de son travail dans des loisirs le jeune homme a choisi une vision sur le long terme. « J’ai fait le choix d’investir mon capital dans l’immobilier. C’est pour moi la décision la plus rentable car elle me permet de continuer à générer des revenus tout en étant propriétaire ». Grâce à ce choix, il a pu se construire un capital de plus d’un million d’euros en seulement 3 ans !

Aujourd’hui le jeune homme continu de faire grandir son fonds d’investissement. Son quotidien est rythmé par ses déplacements entre Londres, Miami et Genève et sa perpétuelle envie d’entreprendre dans de nouveaux projets.

Ce contenu a été publié dans #France, #France, Startup par Startup365. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Startup365

Chaque jour nous vous présenterons une nouvelle Startup française ! Notre pays regorge de talents et d'entrepreneurs brillants ! Alors partons à la découverte des meilleures startup françaises ! Certaines d'entre elles sont dans une étape essentielle dans la vie d'une startup : la recherche de financement, notamment par le financement participatif (ou crowdfunding en anglais). Alors participez à cette grande aventure en leur faisant une petite donation ! Les startups françaises ont besoin de vous !