Ma petite entreprise!

Qui n’a jamais imaginé un jour être le boss, son propre patron ? Choisir son activité, gérer ses horaires, choisir son lieu de travail, sans oublier encaisser les bénéfices de son propre labeur.

Une série de démarches administratives vous attendent, et surtout il faut savoir avant toute chose, si l’idée de génie que vous avez est viable. Hormis pour certaines activités telles que les startups en générale, seul un business plan pourra vous dire si c’est le cas ou pas.

I/Le business plan, une étape importante.

Avant de se lancer, il faut choisir le type d’entreprise que l’on souhaite créer, société anonyme, société limitée, ou encore auto-entrepreneur. Ce choix va se faire en fonction du domaine d’activité de votre projet d’entreprise. Ensuite, vous devrez vous lancer à la recherche de capitaux et d’investisseurs pour démarrer votre business. Pour convaincre les potentiels investisseurs, le business plan devient un atout indispensable. Même si cela vous parait être un mur infranchissable, ce document sera votre meilleur allié !

Le business plan est un document qui est le miroir de votre projet d’entreprise. Il rassemble tous les tenants et les aboutissants de votre future activité. Généralement constitué d’une trentaine de pages, il explicite votre étude de marché, votre stratégie marketing, votre organisation managériale, et bien d’autres points essentiels au succès d’une entreprise.

Le travail que représente la rédaction d’un business plan peut en rebuter plus d’un, et décourager, le plus valeureux des entrepreneurs. Pas de panique, il existe de nombreux sites internet qui vous permettent de vous aider, de vous orienter et même de le faire à votre place. Mais cela vous en coûtera une certaine somme.

II/Le business plan, un dossier complet

A moins que vous ayez dans votre entourage, une personne diplômée en Economie, Finance, ou Management d’entreprise (minimum un Master, bac+5), il vous faudra procéder d’une manière très consciencieux dans l’élaboration de votre business plan. Vous devrez vous poser les bonnes questions, dont chaque réponse constituera une partie de votre précieux document.

Quel est l’objectif de mon entreprise ? Quelle est la plus-value que j’apporte sur le marché ? Existe-t-il une concurrence ? Qui est le public cible de mon produit ? Combien aurai-je besoin pour démarrer ? Pour progresser sur x années ? Comment sera organisée mon entreprise ? Le nombre d’emplois potentiels créés ? Quelle sera la stratégie marketing ? Cette liste de questions n’est pas exhaustive mais elle peut vous donner un aperçu de ce que l’on attend dans un business plan.

Comme vous l’avez compris, cela demande du temps et de l’énergie. C’est un investissement important pour quiconque souhaite créer son propre business. Même si un business plan parait rébarbatif, laborieux, et avouons-le, assez compliqué à faire, il est, tout à la fois, le point de départ et le fil conducteur de votre projet d’entreprise. Ne négligez pas cette étape dans le processus de création d’une entreprise, au risque d’aller droit dans le mur.

Conclusion

Pour éviter que votre rêve d’indépendance professionnelle vire au cauchemar, un business plan vous est plus que conseillé. Alors, rêver oui, mais rêver bien, la tête dans les nuages et les pieds sur terre !

Ce contenu a été publié dans #France, #France, Startup par Startup365. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Startup365

Chaque jour nous vous présenterons une nouvelle Startup française ! Notre pays regorge de talents et d'entrepreneurs brillants ! Alors partons à la découverte des meilleures startup françaises ! Certaines d'entre elles sont dans une étape essentielle dans la vie d'une startup : la recherche de financement, notamment par le financement participatif (ou crowdfunding en anglais). Alors participez à cette grande aventure en leur faisant une petite donation ! Les startups françaises ont besoin de vous !