A propos Startup365

Chaque jour nous vous présenterons une nouvelle Startup française ! Notre pays regorge de talents et d'entrepreneurs brillants ! Alors partons à la découverte des meilleures startup françaises ! Certaines d'entre elles sont dans une étape essentielle dans la vie d'une startup : la recherche de financement, notamment par le financement participatif (ou crowdfunding en anglais). Alors participez à cette grande aventure en leur faisant une petite donation ! Les startups françaises ont besoin de vous !

How to Handle the Ups and Downs of Business Ownership

As a business owner, you’re in charge of most business operations, and you’re bound to come across ups and downs; however, you shouldn’t give up. In most instances, before you hire employees and get a business premise, you might have been the only employee in your firm. You’ll experience a lot of confusion and stress before you attain your end goal.

As a business owner, the best way to handle the ups and downs in the business world without giving up include:

1. Hire a Team That Believes in You

The success of your company is dependent on the team you’ve hired as a business owner. As your firm attracts more clients, there is a need to expand your team, and they should believe in you as their leader and your firm’s mission. The employees should be motivated and driven the same as the business owner.

If you’re a business owner who is currently running a startup, you should know that each team member carries a significant amount of weight. The professionalism, attitude, and productivity of the employees will set the overall tone in the firm. Ensure the employees are conversant with your expectations.

It is advisable to hire young individuals, preferably college graduates. Considering that such individuals are fresh out of college, they’re eager to learn, and they will strive to push your firm forward. If the college graduates are tech-savvy, it’s an added advantage. They should also understand the importance of being innovative. As you hire more employees, you should consider hiring college graduates.

2. You Should Be Realistic

When it comes to failure, you should know that we cannot succeed in all our endeavors. As a result, your confidence should not fade away. There are instances whereby you might ask yourself what you got yourself into as a business owner. When you feel you don’t have enough confidence, you should go ahead and shift your perspective. Instead of assuming that every challenge you come across will lead to your failure, you should try and come up with logical solutions to every problem you encounter. Such actions will make a huge difference. 

You should be confident in your capabilities; you can seek some assistance from your mentor. You’ll also be amazed that your friends and family are also readily available to assist you in every way possible. In times of need, your network should be in a position to help even if you own a lot of stock in one of the 52 week low stocks.

You should know starting a business is not as simple as it seems; otherwise, many people would be business owners by now. As you begin your entrepreneurial journey, you should look into the potential challenges you’ll face and develop a solution to minimize the risks. For some business owners, having a supportive team and a mentor can make a huge difference.

3. Look For a Mentor

A mentor is more of an asset. You may wonder why? Well, a mentor has been in the business world for a long time. As a result, they have come across specific challenges, and they have overcome each one of them.

Before you became a business owner, is there any successful entrepreneur whom you looked up to? In most cases, the answer is yes! For instance, many people look up to the likes of Warren Buffet. Who wouldn’t want to become among the richest men in the world?

Your mentor will share some important lessons with you and also offer subtle guidance. If you make a mistake, your mentor will guide you accordingly. If possible, they can share some solutions with you depending on the challenges you’re facing.

If you don’t have a mentor yet, you can peruse through LinkedIn. The platform has numerous professionals, and you can connect with them.

4. Implement Agile Learning

Agile learning entails trial and error. Instead of having only one business plan, you should develop different strategies that you will improve and re-invent with time. By doing so, you will ensure there is reduced risk. The metrics will be more accurate. The morale of the employees will also be boosted eventually.

The only issue that may come about is the fear of failure. As you try out different strategies, there are the ones that will exceed your expectations. The main focus is on finding a strategy that will work for you while not worrying about becoming a failure.

Faire grandir son business : les conseils de Djordje Novakovic

Faire grandir son business : les conseils de Djordje Novakovic

Fraichement sorti de son master en management des risques financiers à Londes, Djordje se lance dans l’entreprenariat. Il monte avec succès son fonds d’investissement et ne cesse de développer son activité.

Savoir comprendre et exploiter son environnement

Selon le jeune homme avoir un œil critique sur son environnement est la clé. Pour cela une seule solution : rester informé, s’intéresser aux nouvelles tendances et observer tous les jours les changements pour pouvoir saisir les opportunités. « J’ai vite compris qu’aujourd’hui le monde de la finance bouge très vite, si je veux rester à la page il faut absolument que je sois connecté tous les jours pour pouvoir agir en cas de changements. »

Faire prospérer son activité

Une fois le cap du lancement du projet lancé Djordje a dû se développer et trouver ses premiers clients. Il a su tirer profit de ses relations dans sa ville natale de Genève et a pu, au fil des années les fidéliser et travailler au quotidien avec eux. « Il est très important de faire appel à son réseau ! Ce sont ces personnes que vous avez peut-être rencontrées au lycée qui deviennent, 10 ans après vos clients. Sans mon réseau je n’en serais probablement pas là aujourd’hui »

Se fixer des objectifs toujours plus hauts

Afin de rester motivé et d’être capable de faire évoluer son entreprise, le jeune homme n’a pas hésité à prendre des risques. « Il ne faut pas avoir peur de se fixer des objectifs hauts. Toute la clé réside dans la planification des paliers mais surtout savoir se dépasser dans le but grandir. » Djordje a lui-même appliqué cette méthode. En effet, son premier objectif annuel a été réalisé plus vite qu’il ne l’avait prévu. C’est cette « niac » qui lui a donné l’envie de viser encore plus haut et de ne pas avoir peur de l’échec.

Garder les pieds sur terre

Il est facile de perdre facilement pied quand on commence à faire des centaines de milliers d’euros en seulement quelques mois. « Il faut savoir garder les pieds sur terre pour que tout ne s’arrête pas du jour au lendemain. Mon conseil est d’avoir sa famille et ses amis auprès de soi car ce sont eux le véritable pilier d’un entrepreneur. Il est aussi primordial de rester humble pour ne pas oublier d’où l’on vient. »

Réinvestir son profit

En quelques années grâce à son fonds d’investissement Djordje a pu générer du profit. Au lieu de dépenser le fruit de son travail dans des loisirs le jeune homme a choisi une vision sur le long terme. « J’ai fait le choix d’investir mon capital dans l’immobilier. C’est pour moi la décision la plus rentable car elle me permet de continuer à générer des revenus tout en étant propriétaire ». Grâce à ce choix, il a pu se construire un capital de plus d’un million d’euros en seulement 3 ans !

Aujourd’hui le jeune homme continu de faire grandir son fonds d’investissement. Son quotidien est rythmé par ses déplacements entre Londres, Miami et Genève et sa perpétuelle envie d’entreprendre dans de nouveaux projets.

L’assurance est-elle importante pour les petites entreprises ?

Il peut être difficile de savoir ce qui est nécessaire ou non au lancement d’une petite entreprise. Vous pouvez facilement dépensez beaucoup d’argent pour des choses dont vous n’avez pas besoin ou qui ne sont pas totalement pertinentes pour votre entreprise. L’une de ces choses, c’est l’assurance. Il existe de nombreuses offres qui semblent intéressantes, mais la moitié de ce qu’elles comportent ou de ce que vous allez payer ne vous est d’aucune utilité. 

Cependant, l’assurance n’est pas une question simple à négliger. Il est bon d’effectuer des recherches approfondies sur les polices, et il existe des plans très importants que vous devriez examiner si vous envisagez d’être propriétaire d’une petite entreprise. 

Quelle est réellement l’utilité de l’assurance pour une petite entreprise ? 

Tout d’abord, une bonne police d’assurance peut épargner à votre entreprise beaucoup d’argent et de tracas. Supposons, par exemple, que vous dirigez une petite entreprise à domicile et que l’ordinateur portable que vous utilisez pour travailler (et qui est couvert par l’assurance) soit éclaboussé de café dans un moment de maladresse. Dans ce cas, vous pouvez demander une indemnisation pour les dégâts matériels et obtenir réparation pour acheter un nouvel ordinateur portable ou au moins le faire réparer. 

Si vous êtes propriétaire d’un petit magasin qui dispose d’un bâtiment séparé où vous travaillez, vous pouvez demander une indemnisation pour tout dommage, tel que le vandalisme, les dommages provoqués par des catastrophes naturelles, telles que les inondations ou les incendies, ce qui peut réduire beaucoup de stress lorsqu’il s’agit de payer pour des dommages provoqués par quelque chose qui est hors de votre contrôle et qui peut potentiellement se produire à tout moment.

En outre, une assurance de protection des données peut protéger vos clients et vous apporter une crédibilité supplémentaire. L’assurance protection des données est un service qui permet de protéger les données de vos employés, de vos clients et de votre entreprise. Elle prévoit une indemnisation en cas de vol de données ou d’informations sensibles, ce qui peut réduire le stress si vous êtes confronté à une cyberattaque

La valeur de l’assurance commerciale

L’assurance commerciale peut également être cruciale. Il y en existe beaucoup parmi lesquelles vous pouvez choisir, pour répondre aux besoins spécifiques de votre entreprise, mais il peut être difficile de trouver la meilleure assurance commerciale prix.

Certaines peuvent être très chères et offrir beaucoup plus que ce dont vous avez besoin. Mais dans l’ensemble, l’assurance commerciale est généralement indispensable lorsque l’on est propriétaire d’une entreprise, quelle qu’elle soit, car elle peut vous sortir de quelques mauvais pas. Prenez le temps d’examiner attentivement les options qui s’offrent à vous et lisez les critiques des entreprises pour prendre une décision plus éclairée. Il peut être utile de noter tout ce que vous faites dans votre entreprise qui pourrait être menacé, pour vous aider à déterminer ce dont vous avez besoin.

En conclusion

Dans l’ensemble, choisir les bons plans d’assurance pour votre petite entreprise peut être compliqué et intimidant, mais cela peut aussi représenter une bonne économie pour l’entreprise et un bon plan de protection. Il peut vous aider à faire démarrer votre entreprise et constitue un excellent moyen de gagner la confiance des clients.

Cela évitera également à votre entreprise de devoir payer des frais d’assurance importants, alors que vous n’en avez peut-être pas besoin. L’assurance est essentielle à toute entreprise, qu’elle soit grande ou petite, et peut vous aider de bien des manières, en veillant à ce que votre entreprise ne sombre pas en raison de circonstances indépendantes de votre volonté.

Le Bitcoin et l’inflation en 2021

Depuis sa création, le Bitcoin se revendique comme une monnaie refuge. Dans le cas où l’économie s’écroule, le prix du Bitcoin est censé grimper grâce à son stock limité.

En 2020, l’épidémie de COVID-19 a mis cette théorie à l’épreuve. Ce fut une belle année pour le Bitcoin : sa fière allure a convaincu plus d’un sceptique. Retour sur les événements de 2020 : quel futur pour la mère des cryptomonnaies ? Quelle relation a-t-elle avec l’inflation de 2021 ? Découvrez-le ici, sur Bitcasino.

L’inflation du Bitcoin en 2021

Le stock de Bitcoins est fixé à une quantité maximale de 21 millions d’unités aujourd’hui. 18 millions d’entre eux ont déjà été minés. Quand ce nombre sera épuisé, aucun nouveau Bitcoin ne sera jamais miné. Cette subtilité offre un point commun entre le Bitcoin et l’or, en plus d’une couverture contre l’inflation.

Aucune banque centrale ne peut “fabriquer” de Bitcoin. A la place, les nouvelles unités sont assemblées grâce à un processus qu’on appelle le minage. Un mineur doit résoudre des problèmes mathématiques complexes avant de vérifier une transaction et l’ajouter à la blockchain pour la mettre à jour.

En échange de leur labeur, les mineurs reçoivent un bloc (d’une valeur de 6,25 BTC). Ce procédé permet de sécuriser le réseau Bitcoin et d’assurer une concordance entre la demande et la quantité de nouveaux Bitcoin assemblés.

Le Bitcoin réduit de moitié

Maintenant, que se passe-t-il quand la demande est trop élevée et que de plus en plus de Bitcoins entrent sur le marché ? Le Bitcoin est réduit de moitié. Tous les quatre ans ou à chaque paquet de 210 000 blocs ajoutés à la blockchain, la récompense que les mineurs reçoivent pour chaque bloc est divisée par deux. Cela permet de réduire la production de Bitcoins et tempère l’inflation de son prix.

La réduction de moitié est une précaution de déflation anticipée dans le code du Bitcoin. Avec moins de stock, le prix du Bitcoin est censé monter. Ceci s’est avéré vrai lors des deux dernières divisions de moitié, en 2012 et en 2016, au cours desquelles les prix ont été respectivement réduits à 25 BTC et 12,5 BTC.

Après chacune des divisions en deux, le prix a augmenté de plus de 200% en moins d’un an, avec un prix allant jusqu’à 2 526 USD en 2017.

La troisième division en deux a eu lieu en mai 2020. Son effet à long terme n’a pas tardé à se faire attendre. En moins d’un an, le Bitcoin a atteint un nouveau plus-haut historique d’une valeur de 61 000 USD le 13 mars. C’est presque 250 % plus haut que le dernier plus-haut de 2017, enregistré aux alentours de 20 000 USD.

Une couverture face à l’inflation

En considérant la rareté du Bitcoin et ses précautions de déflation, il apparaît qu’il sert plutôt d’actif où investir que de monnaies d’échange. La cryptomonnaie est pourtant considérée par beaucoup comme une sécurité contre l’inflation, car ses prix ne sont soumis à aucune régulation.

En prenant en compte tous ces paramètres, il semble normal qu’autant d’investisseurs se soient rués sur le Bitcoin pendant la pandémie de COVID-19 en 2020, tandis que l’activité économique mondiale a été freinée. 

Le gouvernement américain, la pandémie de COVID-19 et la crise économique

En réaction au crash économique dû au confinement national aux États-Unis, la Réserve Fédérale a lancé une politique monétaire visant à préserver des taux d’intérêt réduits et à imprimer plus de billets. Plus de 3 milliards de dollars américains ont été imprimés par la Réserve Fédérale Américaine au cours de l’année.

Tout ceci a stimulé l’économie. Garder des taux d’intérêt faibles encourage les individus à emprunter et à dépenser, ce qui a effectivement permis de relancer l’activité économique.

Néanmoins, une dévaluation de la monnaie a suivi l’augmentation du nombre de dollars américains en circulation. Les taux d’inflation devraient augmenter prochainement, dès que la demande commencera à croître. Une forte demande et un manque de réserve entraîne une hausse des prix et des taux d’inflation.

Les cryptomonnaies sont-elles des refuges à l’inflation ?

Selon la Réserve Fédérale Américaine, l’inflation est relative à l’augmentation du prix des biens et des services au cours du temps. La quantité d’argent en circulation joue aussi un rôle majeur dans l’augmentation de l’inflation.

Les cryptomonnaies n’ont pas ce problème d’inflation, car leur réserve est limitée. La plupart des cryptomonnaies ont une limite fixée et leur propre protocole pour ajouter de nouvelles unités sur le marché. Ainsi, leur prix ne peut qu’augmenter et leur réserve s’amenuiser, ce qui en fait une couverture face à l’inflation. Au contraire, la valeur des devises comme le dollar américain ne peuvent que baisser à mesure que la réserve s’accroît.

Tandis que le gouvernement fédéral américain continue d’imprimer de l’argent et de garder des taux d’intérêt faibles, l’USD subit une dévaluation et son taux d’inflation ne peut qu’augmenter. La croissance des taux d’inflation est prévisible : afin de se prémunir face à la crise à venir, beaucoup d’investisseurs cherchent des alternatives comme les cryptomonnaies pour subsister face à l’inflation.

Est-ce que les taux d’inflation augmentent ?

La Réserve Fédérale a annoncé que le taux d’inflation a augmenté de 1,5 % en 2020, ce qui est bien plus bas que la prévision de 2 %. Cela signifie que, même avec des taux d’intérêts bas, la population n’emprunte ni ne consomme autant que prévu. A la place, l’argent s’accumule. En fait, les prix et les taux d’inflation n’ont aucune raison d’augmenter s’il n’y a pas de forte demande.

Pourtant, la stagnation des taux d’inflation ne freine pas les investisseurs dans leurs placements en cryptomonnaie. C’est parce que le Bitcoin sert toujours de refuge, de prévention face à une augmentation de l’inflation à venir. Il est toujours prévu que les taux d’inflation augmentent : leur stagnation actuelle ne durera pas une éternité.

Les taux d’inflation devraient croître quand la pandémie s’estompera et que la population deviendra plus active, relançant l’activité économique grâce à la consommation de biens et services.

Qu’attendre du Bitcoin et de l’inflation en 2021

Le monde progresse en 2021 : les politiques monétaires et l’activité des consommateurs détermineront l’évolution des taux d’intérêt. Avec une relance de l’activité économique, la demande risque d’augmenter en même temps que les prix. Alors, de plus en plus d’investisseurs se tourneront vers le Bitcoin comme solution de dernière minute, ce qui devrait faire exploser son prix.

Si le prix du Bitcoin est sur le point d’exploser, ce pourrait être intelligent d’investir dans quelques cryptomonnaies, et il n’y a pas de meilleur endroit pour le faire qu’ici, sur Bitcasino. Jouez à des jeux de casino avec des Bitcoins, et profitez d’une expérience de jeu plus divertissante, juste et rapide qu’aucune autre !

Source Link

Le transfert du siège social pour les startups

En principe, le choix de l’adresse du siège social est libre. Ainsi, il en est de même en ce qui concerne la modification ou le transfert de celle-ci. En effet, toute société, quel que soit son régime juridique, peut librement modifier l’adresse de son siège social. De nombreuses circonstances peuvent motiver l’associé unique de la SASU à procéder au changement de son adresse. La cause du déménagement importe peu, le dirigeant doit réaliser son transfert suivant les conditions exigées par les dispositions légales. En l’occurrence, le dirigeant est tenu de respecter les conditions liées à la réalisation du transfert et d’accomplir toutes les formalités administratives relatives à cette opération. Enfin, il est judicieux d’insérer dans ce guide les détails concernant les conséquences du transfert, d’une part, et les coûts qui pourront engendrer la procédure, d’autre part.

Les conditions de réalisation du transfert du siège social

Pour rappel, le siège social est le lieu où se trouve la direction effective de la SASU. La détermination de l’adresse du siège social est capitale dans la réalisation des démarches relatives à l’immatriculation de la société. En effet, à défaut de siège social, la demande d’immatriculation de peut aboutir. La domiciliation de la société est régie par le principe selon lequel : le siège social doit être réel. La réalité du siège social correspond à la réalisation des formalités. Le changement du siège social emprunte également le principe relatif à sa détermination initiale. Ainsi, le transfert doit être réel. Ce caractère réel du transfert implique également l’accomplissement des formalités à défaut desquelles la modification de l’adresse est réputé fictive. Les détails sur les démarches administratives seront abordés ultérieurement.

Où peut-on transférer le siège social de la SASU ?

Le transfert du siège social prouve que l’entrepreneuriat n’est pas limité dans une zone géographique déterminée. En effet, l’associé unique peut transférer la SASU :

– En France, dans une ville ou département ne relevant pas du même tribunal de commerce ;

– Vers un pays étranger, hors de l’Union européenne : les modalités de transfert dépendent de la loi applicable dans l’État d’accueil. La loi peut prévoir soit la transformation de la société française transférée, soit la dissolution de celle-ci.

– Vers un Etat au sein de l’Union européenne.

Les formalités relatives au transfert du siège social de la SASU

Comme il a été abordé précédemment, l’accomplissement des démarches présume la réalité du transfert du siège social. Toutefois, d’un autre côté, le siège social étant une mention obligatoire dans les statuts, son changement requiert l’accomplissement des formalités de modification statutaire. Pour ce faire, il faut prendre en compte les étapes suivantes :

– Décider du changement du siège social ;

– Mettre à jour les statuts et autres documents ;

– Publier la modification dans un journal d’annonces légales ;

– Déclarer le transfert au CFE.

• Décider du changement du siège social

Dans la société par actions simplifiée (SASU), la décision de transférer le siège social est prise par l’associé unique. Cette décision doit être constatée par un procès-verbal, le cas échéant électronique. Ce document servira de pièce à joindre dans la déclaration de transfert et le point de départ pour le calcul des délais.

• Procéder à la mise à jour des statuts et autres documents

À l’occasion du transfert de siège social, les statuts ainsi que les documents officiels de la SASU doivent tenir en compte les modifications apportées et être actualisés. Les statuts mis à jour sont classés en annexe au registre du commerce et des sociétés (RCS). En outre, doivent être modifiées les informations dans les documents officiels. Ces derniers sont essentiellement : les supports de communication ainsi que les documents comptables (factures, bon de commande, etc.).

• Publier le transfert dans un journal d’annonces légales

Dans le délai d’un mois à compter de la décision, à savoir le procès-verbal, l’associé unique doit procéder à la publication d’un avis de modification dans un journal habilité à publier une annonce légale. En ce qui concerne le nombre d’avis à publier, il faut prendre en compte deux situations : – Un avis doit être inséré au journal d’annonce légale du lieu du siège social s’il n’y a pas de changement de ressort du tribunal de commerce. – Dans le cas où le ressort est différent, il faut publier deux avis de modification : l’un dans le journal d’annonces légales de l’ancien siège et l’autre dans le journal de la nouvelle adresse.

• Déclarer le transfert de la SASU au CFE

L’inscription modificative est à déposer au CFE dont dépend la SASU. La transmission du dossier au registre du commerce et des sociétés est laissée à la diligence du CFE. Le dossier doit comprendre les pièces suivantes :

– Une demande d’inscription modificative, le formulaire M2 dûment complété et signé ;

– Un exemplaire des statuts mis à jour daté ;

– Un exemplaire du PV constatant la décision relative au transfert du siège ;

– Attestation de parution dans un journal habilité à diffuser des annonces légales ;

– Un justificatif de jouissance des locaux.

Il est à souligner que si la SASU exerce une activité règlementée, elle doit joindre au dossier d’inscription modificative le diplôme, l’autorisation ou agrément. Les conséquences du transfert du siège social de la SASU Le transfert du siège social a des conséquences sur divers point. En premier lieu, le changement du siège social correspond à la modification de la compétence territoriale des administrations et du tribunal de commerce. Le transfert peut changer la nationalité de la SASU. En second lieu, du point de vue fiscal, la SASU est soumise au taux de cotisation foncière des entreprises du nouveau lieu d’implantation. Enfin, la SASU se voit attribuer un nouveau numéro SIRET par l’INSEE. Les coûts relatifs au transfert du siège social de la SASU L’opération relative au changement engendre divers frais. En premier lieu, les frais d’annonces légales. Le montant de ces derniers dépend du département concerné. En second lieu, les frais de greffe. Le coût est différent selon que la nouvelle adresse se trouve dans le même département que l’ancienne ou pas. Enfin, les frais au niveau du CFE.

L’importance des Avantages Sociaux dans les startups

Le monde des startups a révolutionné le monde du travail en général, et celui des relations employeurs / employés en particulier. Les avantages sociaux proposés aux jeunes recrues occupent désormais tous les esprits, de part son importance tant quantitatif que qualitatif.

Une part significative du revenu des employés de startups

De plus en plus de startups souhaitant recruter de jeunes pépites prometteuses (surtout dans les domaines tech et digital) proposent des avantages sociaux très attractifs. Et cela à pris de telles proportions, que cela se quantifie désormais à auteur d’environ 30% du salaire annuel. Cela peut surprendre, mais si l’on considère les montants impliqués (assurance santé fournise, éparge retraite et salariale, parking payé, accès à une salle de sport, et bien d’autres), on se rend compte que la somme augmente rapidement, pour devenir une part intégrante de la négociation en cas d’embauche.

Ainsi, les avantages sociaux ou « benefits » deviennent des points de plus en plus mis en avant lors de processus de recrutement, et une part grandissante des négocations en cas d’embauches.

Une variété de prestations pas toujours égales en terme de qualité

Les avantages sociaux, surtout dans le secteur des startups regroupent de nombreux conceptes bien différents. Aux classiques mutuelle santé, plan d’épargne retraite et plan d’épargne salariale, peuvent s’ajouter de nombreux autres avantages, tels que par exemple le télétravail autorisé certains jours de la semaine, une flexibilité dans les horaires de travail, un accès à une salle de gym, un service de livraison de repas, de fruits ou de snacks, voir même une table de ping pong ou un jeu video dans les locaux, etc. L’univers des startups (surtout aux US) regorge d’histoires concernant la sur-enchère sur les avantages sociaux concédés aux premiers employés pour les convaincre à intégrer une jeune pousse prometteuse. Cela ne doit néanmoins pas prendre des mesures inconsidérées, le plus important restant le travail en lui même, les possibilités d’évolutions et le salaire.  

Un acquis à défendre lorsque la startup grossit

Bien souvent, le developpement d’une startup passe par plusieurs rondes d’investissements dans le but d’accélérer la croissance de celle-ci et de poursuivre son développment à l’internationnal. Dans ce cas, l’équipe a tendance à augmenter fortement et rapidement, parfois au détriment des avantages sociaux acquis par les premiers employés. Il conviendra donc d’être vigilant (autant de la part des premiers employés que de la part des entrepreneurs eux-même) à bien respecter les engagements sur le sujet. Au risque sinon de se voir confronter à une vague de protestations, ou pire, à une diminution de la motivation et de l’implication de vos principaux cadres (qui doivent rester vos principaux ambassadeurs et supporteurs).

Alors, malgré votre croissance, pensez à garder à l’esprit le bien-être et le bonheur de vos employés, ils vous le rendront grandement ! Des employés heureux et recompensés seront votre meilleur carte de visite ! Et pour toujours plus d’infos sur les startups et de conseils pour les entrepreneurs, rendez vous sur notre site Entrepreneurs Tips – Startup 365

Voici pourquoi l’externalisation de vos processus opérationnels transformera le succès de votre startup

Vous serez confronté à d’innombrables défis lorsque vous créerez une entreprise, mais l’un des plus importants défis cachés, c’est l’énorme effort administratif qu’il faut déployer pour maintenir une petite entreprise à flot. Ces processus opérationnels quotidiens, tels que l’identification de la source de vos données sensibles, l’organisation des dépenses de l’entreprise et la création d’un service clientèle efficace, sont tous des tâches difficiles (mais nécessaires) souvent négligées par les entrepreneurs au démarrage.

Bien que ces tâches administratives ne soient pas aussi passionnantes que la création de produits innovants, le marketing auprès de nouveaux clients ou l’embauche de collaborateurs talentueux, elles peuvent être décisives pour la réussite ou l’échec de votre start-up.

En effet, de mauvais processus opérationnels peuvent entraver massivement l’efficacité et la productivité de votre start-up et, potentiellement, priver l’entreprise d’argent.

Il existe cependant une solution à ce problème. 

En confiant ces tâches à des spécialistes, vous pouvez réduire les coûts et recentrer vos efforts sur ce qui est le plus important : la réussite de votre start-up.

Voici pourquoi l’externalisation de vos processus opérationnels transformera le succès de votre start-up :

Les voyages d’affaires ne doivent pas nécessairement être longs et coûteux

L’une des tâches administratives les plus coûteuses et les plus longues auxquelles votre entreprise sera confrontée est l’organisation des voyages d’affaires. Si vous ou vos employés devez vous rendre à l’étranger pour des réunions, des conférences ou des négociations, vous devrez tout gérer, des visas aux correspondances et aux factures d’hôtel. 

Cela peut mettre une pression énorme sur une petite entreprise, car vous n’avez tout simplement pas la vaste équipe administrative en place pour gérer une organisation à une telle échelle. 

Une solution consiste à utiliser un service de gestion d’entreprise comme Amex global business travel, qui vous permet de confier la responsabilité de la paperasserie et de la gestion à une équipe adaptée pour s’en occuper. Cela permet également de protéger votre équipe, car ces services sont disponibles 24 heures sur 24. Ainsi, si un membre de l’équipe a un problème au milieu de la nuit alors qu’il est à l’étranger, il n’est pas nécessaire de vous réveiller.

Utilisez un logiciel basé sur le cloud pour sécuriser vos données et les rendre facilement accessibles

Un autre problème majeur auquel vous serez confronté en tant que start-up, est de savoir où stocker les données sensibles de votre entreprise. Qu’il s’agisse de vos données privées et de celles de vos employés ou de projets professionnels auxquels vous devez tous avoir accès, le fait d’avoir à créer un réseau local pour les stocker (voire les stocker physiquement) peut rapidement augmenter les coûts et les risques, tout en réduisant la productivité.

Pour résoudre ce problème, vous pourriez utiliser un logiciel basé sur le cloud qui héberge vos données dans un réseau externe auquel vous et votre équipe pouvez accéder sur n’importe quel appareil, partout dans le monde.

Cela signifie que tous vos projets et toutes vos informations se situent au même endroit, ce qui est idéal pour le travail d’équipe et réduit la nécessité de vous préoccuper de la cybersécurité et d’être personnellement responsable de vos données au quotidien.

Utiliser les chatbots et les e-mails de réponse automatique

L’externalisation peut également aider votre entreprise en matière de service à la clientèle. Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, le recours à des services externes pour créer des processus efficaces du service client vous permettra d’économiser le temps et l’argent nécessaires pour engager du personnel spécialisé, le former et lui faire confiance pour faire du bon travail. 

Vous pourriez utiliser un chatbot sur votre site, permettant aux clients de lui poser des questions et de recevoir des réponses décidées à l’avance. L’avantage des chatbots est qu’ils sont peu onéreux et fonctionnent 24 heures sur 24, ce qui signifie que vous pouvez mieux répondre aux besoins du client. 

Vous pourriez également envisager de mettre en place des courriers électroniques standard à réponse automatique, qui aident les clients à résoudre les problèmes courants, sans que vous ayez besoin d’être directement impliqué.

5 façons d’accroître l’efficacité de votre nouvelle entreprise en 2021

Le lancement d’une nouvelle entreprise est une période terrifiante pour tout entrepreneur, avec son lot d’inquiétudes communes telles qu’attirer des clients, trouver le lieu d’implantation idéal et réunir suffisamment de capitaux pour démarrer.

Mais l’efficacité de votre entreprise et la manière dont elle affectera vos résultats est peut-être un autre de vos sujets de préoccupation.

Si c’est le cas, alors vous êtes au bon endroit.

Que vous commenciez seul ou que vous prévoyiez d’employer une petite équipe pour vous aider dans vos activités quotidiennes, les moyens éprouvés ci-dessous pour rendre votre entreprise plus efficace en 2021 vous permettront d’augmenter vos revenus et vos bénéfices.

1.   Concentrez-vous sur la communication

Une communication solide est le pilier de toute entreprise, petite ou grande, et permet de résoudre tout problème avant qu’il ne devienne trop problématique ou coûteux. En plus de vous efforcer à améliorer la communication entre vous et vos employés, n’oubliez pas d’optimiser le dialogue avec vos fournisseurs et vos clients.

Rappelez-vous que bien communiquer consiste à savoir transmettre vos pensées et écouter activement ceux avec qui vous travaillez, pour à terme accroître l’efficacité de votre entreprise.

2.   Investissez dans le bon logiciel

En tant que jeune société, vous pouvez être réticent à dépenser de l’argent pour les derniers logiciels, préférant assumer toutes les tâches vous-même. C’est non seulement contre-productif à long terme, mais aussi épuisant à court terme, voire peut mener au burn out.

Veillez plutôt à choisir le bon type de logiciel pour votre nouvelle entreprise. Par exemple, Nutanix, l’une des principales sociétés de cloud computing, fournit des logiciels pour simplifier votre environnement multi-cloud, accroître votre productivité et réduire le temps passé à vérifier les serveurs. De plus, comme ils sont évolutifs, ils sont aussi bien adaptés aux start-up de petite dimension qu’aux grandes sociétés, et se développent au rythme de votre entreprise.

3.   Établissez votre présence en ligne

Quel que soit le secteur dans lequel vous évoluez, il est indéniable que le marché actuel est très concurrentiel. En outre, une bonne présence en ligne est vital. Ainsi, l’une des premières choses que vous devez faire en tant que nouvelle entreprise est de construire un site web convivial et adaptatif.

Vous devrez également posséder un profil actif et attrayant sur les médias sociaux et, idéalement, un blog informatif pertinent.

4.   Fournissez un service client exceptionnel

En tant que jeune société, vous devez vous assurer de conserver tous les clients que vous attirez. En effet, attirer un nouveau client coûte en moyenne cinq fois plus cher que conserver un client existant.

Le moyen le plus simple d’y parvenir est de fournir un service à la clientèle supérieur à celui de vos concurrents. Concentrez-vous sur le fait de dépasser systématiquement les attentes dans le service que vous fournissez et demandez activement le feedback des clients.

5.   Externalisez les tâches non essentielles

Essayer d’assumer vous-même tous les aspects de votre nouvelle entreprise est le meilleur moyen de courir à la catastrophe et peut vous distraire des tâches plus vitales qui vous attendent, comme le développement de votre clientèle. Misez donc sur l’externalisation des domaines dans lesquels vous n’avez pas d’expertise, comme la paie, l’administration et même le marketing, afin d’avoir plus de temps pour vous concentrer sur les activités principales qui peuvent accroître l’efficacité et la productivité.

Suivi du temps des employés au travail à distance

L’introduction de mesures de quarantaine liées à la propagation rapide du virus COVID-19 a imposé des restrictions aux activités de nombreuses sociétés. Les entreprises transfèrent rapidement les employés vers le travail à distance, ce qui contribue à maintenir un équilibre entre l’auto-isolement et l’accomplissement des tâches. Si avant le suivi du temps des employés à distance était principalement intéressant pour le secteur informatique, il est aujourd’hui pertinent pour tous les domaines d’activité.

Jobsora a préparé un aperçu des meilleurs services et applications de surveillance, un ensemble de recommandations anti-crise, et vous expliquera également l’impact du suivi du temps sur le microclimat dans l’équipe.

Suivi du temps: renforcement du contrôle ou avantages commerciaux?

Les employés habitués à travailler « d’un appel à l’autre », après le passage au travail à distance, peuvent rencontrer des problèmes avec la bonne répartition du temps.

Il n’y a pas de patron, ce qui signifie que vous pouvez dormir, regarder des films et faire d’autres choses qui ne sont pas liées aux processus de travail. Il est très difficile de superviser le travail d’un bureau distant sans utiliser de programmes spéciaux. Le suivi du temps est donc à la rescousse – des programmes créés pour enregistrer et contrôler les heures de travail, ce qui est particulièrement important pour les entreprises qui pratiquent le salaire horaire. Le logiciel est installé sur les ordinateurs et les smartphones des employés, après quoi vous pouvez suivre l’efficacité de leur travail.

L’algorithme de comptabilité et de contrôle dépend du programme sélectionné, ils peuvent:

  • définir la géolocalisation, les sites Web ouverts, les actions dans les applications et les programmes ;
  • suivre les manipulations de la souris et du clavier;
  • prendre des captures d’écran;
  • lancer une webcam pour créer une photo – le choix des fonctions est assez large.

Bien sûr, l’utilisation de ces programmes et services est bénéfique pour l’entreprise. L’employeur voit de l’activité, il peut ne pas avoir peur de manquer des délais ou du fait que le salarié va imiter l’activité, en négligeant ses devoirs.

Avantages du suivi du temps

Le principal avantage est la possibilité de prévenir une diminution de l’efficacité et des pertes causées par la négligence du personnel. Considérez d’autres avantages.

La bonne répartition des flux financiers

Les personnes travaillant à distance recevront un salaire en fonction des heures de travail, ainsi que du volume des tâches effectuées. L’entreprise ne paiera pas le temps que l’employé a consacré à la résolution de problèmes personnels. Certains trackers génèrent des rapports d’heures de travail, sur la base desquels le comptable pourra calculer la masse salariale. De telles mesures sont anti-crise pour les entreprises, en particulier dans le contexte d’une forte baisse de l’activité des clients dans divers domaines – des services de construction à l’audit Web.

Vérification et optimisation d’équipe

Les gestionnaires des RH et les employeurs auront une occasion unique d’évaluer l’honnêteté et la valeur de chaque spécialiste. Vous pourrez voir à quel point chaque membre de l’équipe se comporte de manière responsable. Après 1,5 à 2 semaines, il sera possible de prendre des décisions liées aux changements de personnel. Peut-être qu’un seul gestionnaire peut gérer de grands volumes de tâches mieux que 3 ou 4 personnes. N’est-il pas plus facile de licencier superflu, et d’augmenter les salaires? Les réponses à ces questions et à d’autres peuvent être obtenues après l’introduction du suivi du temps.

La discipline

Les employés qui savent que leur travail est contrôlé par un programme spécial travailleront au lieu de se reposer. Le logiciel a la plus grande efficacité de simulation par rapport aux appels, aux messages dans les messageries instantanées ou aux newsletters par e-mail.

Contrôle

La capacité de surveiller et de planifier en permanence est l’un des avantages les plus importants des trackers de temps. Les employés ou les chefs de projet formulent des tâches, planifient la date limite de leur mise en œuvre, de sorte que l’entreprise fonctionne comme une horloge. Cette approche évite de brûler les délais, le désabonnement des clients et la perturbation du mécanisme des autres processus commerciaux.

Communication avec les clients

Le client de l’entreprise peut toujours voir de vrais rapports sur le stade de mise en œuvre de son projet. Cette approche renforce la confiance des clients.

Quels programmes peuvent être utilisés pour le suivi du temps?

Le choix de logiciels est énorme, la plupart des programmes sont mis en œuvre sur une base payante, certains ont des démos gratuites et un accès pour un nombre limité de personnes (en moyenne 1-5). Beaucoup d’entre eux sont multi-plateformes, ce qui signifie qu’ils peuvent être utilisés sans problème sur les ordinateurs, smartphones et tablettes fonctionnant sur différents systèmes d’exploitation. En choisissant un tel logiciel, l’employeur peut prêter attention à WorkSmart, Tick, OfficeTime, Harvest, ProofHub. Lors du choix, vous devez tenir compte du nombre de personnes ou de projets, ainsi que du principe de tarification. Par exemple, le Tick tracker facture le nombre de projets, Harvest – pour le nombre d’utilisateurs, OfficeTime propose une licence perpétuelle, un abonnement à ProofHub peut être acheté pour un mois ou un an.

Caractéristiques de l’impact du suivi du temps sur le microclimat dans l’équipe

Les spécialistes qui travaillent au bureau depuis des années peuvent percevoir de manière ambiguë la mise en œuvre du logiciel en question. Pour certains, de telles actions sembleront trop dures, une autre personne y verra un contrôle total et même une surveillance, cependant, dans les conditions actuelles, l’entreprise devrait être prête à prendre des décisions impopulaires. Il ne faut pas oublier que les salariés, ayant dépassé la période d’adaptation, porteront un regard neuf sur les éléments de contrôle. Ces derniers stimuleront leur développement, aideront à allouer correctement le temps et évalueront le volume des tâches. L’opportunité de mettre en place un suivi du temps est évaluée par le responsable en tenant compte des facteurs suivants:

  • le volume de personnel transféré au travail à distance. Vous pouvez contrôler 2 à 3 personnes sans logiciel spécial. Si 10 à 20 personnes ou plus travaillent sur un site distant, vous ne pouvez pas vous passer d’aide extérieure;
  • la nécessité de réduire les salaires. Si le propriétaire de l’entreprise prévoit de payer pour le volume réel des tâches effectuées ou des heures, il est préférable d’opter pour le suivi;
  • fonctionnalités commerciales. Dans certaines régions, les spécialistes peuvent travailler à domicile sans avoir besoin de communication. Dans d’autres niches de l’entreprise, de nombreux processus sont associés à la communication, à l’interaction de spécialistes – cela ne fonctionne tout simplement pas pour retarder le temps. Par exemple, un employé fait des croquis, un autre – visualisation 3D, le troisième communique avec le client, afin qu’il veille à ce que le projet soit terminé à temps. Il n’est pas si facile de disparaître d’une équipe en interaction, le contrôle mutuel s’effectue donc sans logiciel tiers.

Le facteur principal est le niveau d’éthique d’entreprise et les spécialistes qui travaillent dans l’entreprise. Dans certains cas, des contrôles rigoureux peuvent être ignorés. Nous parlons d’équipes formées de personnes responsables qui se concentrent sur le résultat. Ils ne considèrent pas l’uddalenka comme des vacances; le travail à domicile est pour eux un petit changement dans le régime habituel, mais pas plus. Ce résultat est obtenu grâce au coaching, à la formation, aux jeux d’entreprise et à d’autres outils de développement.

Dans ce cas, vous pouvez utiliser les gestionnaires de tâches standard (souvent ils sont déjà intégrés dans les trackers de temps), qui vous aideront à répartir les responsabilités, à fixer des délais et à surveiller en douceur leur mise en œuvre. Ils automatisent tous les processus, minimisent le besoin de conférences en ligne et d’appels constants et gardent le doigt sur le pouls des événements 24h / 24. L’utilisation des gestionnaires de tâches vous permet de mettre en œuvre la planification, de communiquer avec l’équipe en ligne.

En conclusion

Les employés à distance sont le plus souvent surveillés à l’aide d’un logiciel spécial. Vous pouvez utiliser des systèmes de contrôle au sein de l’équipe, créant des chaînes de tâches pour différents spécialistes. N’oubliez pas l’importance de planifier, de mettre en œuvre des systèmes de motivation, de planifier régulièrement des réunions et des réunions qui se tiennent à l’aide d’applications de vidéoconférence. Si le propriétaire de l’entreprise décide de ne pas recourir à des mesures strictes, il peut conseiller aux employés à distance d’installer des applications qui les aideront à contrôler les heures de travail, ce qui est utile pour l’autodiscipline.

Pour plus d’info, rendez-vous sur https://fr.jobsora.com/

Où trouver les meilleurs salles de réunions pour organiser vos séminaires d’entreprises ?

Le confinement lié à la pandémie du coronavirus a profondément bouleversé notre manière de vivre, et le monde du travail n’est pas excempt de ces profonds bouleversements. Le télétravail s’est imposé avec force, et avec lui une forte diminution des locations de bureaux professionnels. Néanmoins, le besoin de réunions présentielles reste fort. En effet, ce manque de relationnel affecte souvent au moral des employés, à leur productivité, mais également aux capacités de communications intra-équipe. Ainsi, le nombre de meeting d’entreprises ou de séminaires pour re-créer ce lien explose, et cette tendance s’accentuera vraissemblablement dans le futur.

Comment définir son lieu idéal ?

Pour organiser ce type de réunion, il est primordial de bien définir ses besoins, autant en terme d’espaces que de caractéristiques du lieu. Définir le nombre de participants est relativement aisé. Plus ce nombre sera élevé, plus le prix grimpera en flèche, et le choix sera restreint. Choisissez un lieu pas trop éloigné de la localisation habituelle de votre entreprise, afin que la durée du trajet ne soit pas trop modifié pour vos employés. Regardez également la facilité d’accès, de parking, les environs (éviter les endroits trop bruyants pour profiter d’une journée de calme), etc. Les avis d’anciens locataires sont également un bon moyen d’évaluer la qualité du service proposé (notamment si vous prenez les options de repas et / ou de collations).

Le type de lieu que vous choisirez sera principalement guidé par le type d’activité que vous souhaitez proposer à vos employés. De la simple réunion, en passant par des dégustations culinaires ou oenologiques, des cours d’arts plastiques, de jardinages ou d’informatiques, etc. Le choix est vaste et ne sera restreint que par vos envies et votre budget. Sur une journée complète, une petite pause détente et ludique est souvent bénéfique et très apprécié par les employés. Cela permettra de souder encore plus vos équipes et de garder un bon souvenir de cette journée particulière.

Où dénicher la perle rare ?

Il existe différents sites pour trouver votre salle de réunion idéale. Prenez le temps de bien comparer toutes les offres (aussi bien au niveau prix que au niveau des prestations, suppléments potentiels, facilité d’accès et de parking, etc.). Pour trouver une salle de réunion sur Lyon, rendez vous par exemple sur https://www.kactus.com/fr/france/lyon. De la simple salle de réunion au chateau, les choix ne manquent pas et vous trouverez à coup sûr votre bonheur !

Des plus classiques aux plus exubérantes, toutes les options s’offrent à vous pour trouver la salle de réunion de vos rêves et resouder vos équipes autour d’objectifs communs. Ces moments partagés seront d’une grande aide pour le développement futur de votre startup et il est fort à parier que le rendement de vos équipes augmentera après ce type d’activité. Plaisir, partage, retrouvailles, échanges en personne, etc. rien de mieux pour retrouver le sourire après une année compliquée.